Confessions d’un disparu | Zpověď zapomenutého 🗓


Genre : Documentaire
Réalisateur : Petr Václav
Production : République tchèque, France
Année : 2015
Durée : 79´

Prix : FIPA Biarritz 2016 – FIPA d’Or pour la musique et le spectacle

Synopsis
On sait peu de choses sur Josef Mysliveček (1737 – 1781), un des compositeurs les plus prolifiques de l’opéra italien du XVIIIe siècle. Fils de meunier, le jeune violoniste fuit son moulin natal, situé près du pont Charles à Prague, et s’installe à Venise où il rêve de devenir compositeur. Il obtient une prestigieuse commande d’opéra pour le théâtre de San Carlo à Naples et connaît une ascension rapide, signe Giuseppe Mislivecek, detto il Boemo, obtient le titre d’accademico filarmonico. Rare compositeur « allemand » à n’avoir pas été attaché à une cour ou à un seigneur, il a pu mener une vie libre et indépendante.
C’est dans la correspondance avec son ami Mozart que se trouve le seul véritable « portrait » de Mysliveček. Organisé autour des répétitions orchestrales de l’opéra Olimpiade, et de pérégrinations en Italie, ce film documentaire, de l’ancien pensionnaire à la Villa Medicis Petr Vaclav, retrace le destin de ce grand artiste d’opéra italien aujourd’hui quasiment oublié.

Projection: VOST, mercredi le 24 novembre à 17h
– en présence du réalisateur
Sorbonne, 108 Bd Malesherbes, 75017 Paris

Bande annonce VOST

De ta vie | Z tvého života 🗓


Genre : Documentaire
Réalisateur : Kryštof Mařatka
Production : République tchèque
Année : 2012
Durée : 74´

Synopsis : Les Mařatka sont une famille illustre en Bohême : de Josef Mařatka, grand sculpteur, élève de Rodin, à Kryštof Mařatka, compositeur contemporain. Entre les deux, un personnage fascinant, fils du premier, père du second : Zdeněk Mařatka. Éminent médecin né en 1914, cet homme a connu huit régimes politiques différents : l’Empire austro-hongrois, la Première république tchécoslovaque, la Tchécoslovaquie amputée des régions des Sudètes, le Protectorat nazi de Bohême-Moravie, la Troisième république de 1945-1948, les différentes périodes du régime communiste, la Tchécoslovaquie d’après la Révolution de velours et enfin la République tchèque actuelle. Il s’est vu décerner le prix Vision 1997 et le prix 2009 de la Fondation Dagmar et Václav Havel. Pour son 95e anniversaire, son fils a décidé de tourner un film qui lui serait dédié. Touchant, drôle, mélancolique… Sur fond de réflexion philosophique et de discussions entre plusieurs générations d’une famille, c’est tout le 20e siècle que l’on voit émerger là.

Projection : VOST, vendredi 26 novembre à 18h.
– La soirée en présence du réalisateur
Auditorium de l’INALCO, 65 Rue des Grands Moulins, 75013 Paris

Bande annonce

PROGRAMME DU FESTIVAL 2021

Alfons Mucha: L'affichiste de l'art nouveau | Svět podle Muchy
Planifié
ÉDITION 2021
Même les souris vont au paradis | Myši patří do nebe
Planifié
ÉDITION 2021
Pays de l'ombre | Krajina ve stínu
Planifié
ÉDITION 2021
Un jour un chat | Až přijde kocour
Planifié ical Google outlook
ÉDITION 2021
Confessions d’un disparu | Zpověď zapomenutého
Planifié ical Google outlook
ÉDITION 2021
De ta vie | Z tvého života
Planifié ical Google outlook
ÉDITION 2021

Un jour un chat | Až přijde kocour 🗓


Genre : Comédie
Réalisateur : Vojtěch Jasný
Production : Tchécoslovaquie
Année : 1963
Durée : 85´

Prix : Festival de Cannes (Prix spécial du jury, Prix de la Commission technique)

Synopsis : Robert, instituteur d’un petit village, apprend à ses élèves à respecter la nature et résister au conformisme ambiant. Un magicien et sa troupe débarquent un jour avec la belle Diana et un chat pourvu de lunettes qui révèlent les vertus et les vices des humains en faisant changer ces-derniers de couleur. Et certains n’aiment pas du tout cela…!

Avec : Jan Werich, Emília Vášáryová, Vlastimil Brodský, Jiří Sovák, Vladimír Menšík, Jiřina Bohdalová, Karel Effa, Vlasta Chramostová

Projection : VOST, 24 octobre 2021 à 19h30
– Soirée de clôture, en présence de la société de distribution Malavida
Le cinéma Reflet Medicis, 3 Rue Champollion, 75005 Paris
BILLETERIE

Bande annonce

Même les souris vont au paradis | Myši patří do nebe 🗓


Genre : Animation / famille
Réalisateur : Jan Bubeníček, Denisa Grimmová
Production : République tchèque, France, Pologne, Slovaquie
Année : 2021
Durée : 84´

Prix : Shanghai IFF Festival International du Film de Shangai (Meilleur film d’animation), Anifilm (Prix du public et Mention Spéciale du Jury)

Synopsis : Après un malencontreux accident, une jeune souris au caractère bien trempé et un renardeau plutôt renfermé se retrouvent au paradis des animaux. Dans ce monde nouveau, ils doivent se débarrasser de leurs instincts naturels et suivre tout un parcours vers une vie nouvelle. À travers cette aventure, ils deviennent les meilleurs amis du monde et la suite de leur voyage leur réservera bien des surprises…

Projection : VF, samedi 23 octobre 2021 à 15h
– Projection en présence de l’équipe artistique, et la société de production Les films du Cygne.
Le cinéma Le 3 Luxembourg, 67 Rue Monsieur le Prince, 75006 Paris
BILLETERIE

Bande annonce

Pays de l’ombre | Krajina ve stínu 🗓


Genre : Drame/historique
Réalisateur : Bohdan Sláma
Production : République tchèque
Année : 2020
Durée : 135´

Prix : Lion tchèque 2020 (7prix, y compris celui de la meilleure actrice, meilleur scénario et meilleur montage)

Synopsis: Le nouveau film de Bohdan Sláma raconte l´histoire d´un petit village à la frontière de l’Allemagne et celle de ses habitants, dont la vie a été influencée par les grands événements des années 1930 à 1950. Les personnages du film font face aux régimes nazi, puis communiste et chacun trouve sa propre façon pour s´acquitter des promesses et des terreurs des deux régimes. Sur le devant de la scène, on observe le destin d´une famille qui vit au plus proche de la guerre et ses conséquences.

Avec : Magdaléna Borová, Stanislav Majer, Csongor Kassai, Barbora Poláková, Pavel Nový, Petra Špalková, Zuzana Kronerová, Ági Gubíková

Projection : VOST, samedi 23 octobre 2021 à 20h30
– projection débat en présence de Roman Krakovský, historien et écrivain, spécialiste de l’Europe Centrale et Orientale
Le cinéma Le 3 Luxembourg, 67 Rue Monsieur le Prince, 75006 Paris
BILLETERIE

Bande annonce

Alfons Mucha: L’affichiste de l’art nouveau | Svět podle Muchy 🗓


Genre : Documentaire
Réalisateur : Roman Vávra
Production : République tchèque, France, Allemagne
Année : 2020
Durée : 95´

Synopsis: L´héritage artistique d´Alfons Mucha, initiateur du mouvement Art nouveau, a deux visages : le premier, connu dans le monde entier, grâce à ses affiches et œuvres décoratives ; le second, connu seulement en République Tchèque, suite à un procès douloureux concernant L´Épopée slave, son œuvre majeure. L´histoire d´Alfons Mucha est racontée par son fils Jiří, qui traite de ses mémoires et par l´écriture s´acquitte du message de son père. Jiří Mucha se trouve dans un appartement ancien, place Hradčany, plein de références à Alfons Mucha. Le film utilise des documents d´archives, ses correspondances et ses mémoires inédits rédigés dans les années 1930.

Avec: Stanley Mouse, Mear One, Tomoko Sato, Jošitaka Amano, David Švehlík, Martin Stránský, Tomáš Koňařík, Darina Ničová, Antonín Nový

Projection : VF, vendredi 22 Octobre à 18h – réservation obligatoire @ kinovisegrad@hotmail.com
– La soirée d’ouverture, en présence de l’équipe artistique.
Auditorium de l’Hôtel de Ville, 5 Rue de Lobau, 75004 Paris

Bande annonce

COMMUNIQUÉ DE PRESSE | 2021

FR


La 7ème édition de Czech-In se déroulera le 22, 23 et le 24 octobre 2021, organisée dans les dates qui anticipent la fête nationale de la Tchécoslovaquie (le 28 octobre). Les projections seront organisées dans diverses lieux de la capitale : l’Auditorium de l’hôtel de ville de Paris, les cinémas Les 3 Luxembourg et le Reflet Medicis, puis deux projections satellites seront présentées en novembre dans les locaux des universités de Paris Sorbonne et Institut National des langues orientales.

Après une année de césure imposée, le festival souhaite montrer la vivacité et diversité de la culture tchèque, en mettant à l’honneur les films qui ont des liens particuliers avec la culture française.

L’événement s’ouvrira avec le film documentaire de Roman Vavra Alfons Mucha – L’affichiste de l’art nouveau (2020), en présence de petit fils de peintre – John Mucha et de l’équipe du film. De renommée internationale, cet artiste tchèque exceptionnel a fait sa carrière au tournant de 19e et 20e siècles à Paris, et il y a créé un nouveau style qui portait son nom : Mucha.

Les petits et les grands pourront apprécier un autre savoir-faire artistique dans lequel les Tchèques excellent : le cinéma d’animation. Même les souris vont au paradis (2021), film co-produit par la République tchèque, la France, la Pologne et la Slovaquie, sera présenté en avant-première parisienne, en présence de son producteur français Alexandre Charlet (Films du Cygne).

Le festival abordera cependant des sujets plus sérieux : l’expulsion des minorités allemandes après la fin de la seconde guerre mondiale est le sujet du film Le Pays dans l’ombre (2020) de Bohdan Sláma. Le débat sera animé par Roman Krakovský, l’historien spécialiste d’Europe Centrale et Orientale.

La clôture du programme se tiendra à l’occasion de la projection d’Un jour un chat de Vojtech Jasný (1963), restauré à l’occasion de Cannes classics cette année. Le film sera accompagné par une présentation d’Anne-Laure Brénéol-Ithurralde (Malavida distribution).

Le département tchèque de Sorbonne Université accueillera une projection de Confession d’un disparu (2015) de Petr Vaclav. Une autre projection aura lieu à l’INALCO : De ta vie (2012) de Krystof Maratka. Les deux films seront présentés par leur réalisateur.

Comme c’est la tradition depuis la création de festival en 2009, celui-ci est sous le haut patronage de l’ambassadeur de la république tchèque à Paris, S.E. Michael Fleischmann, et sa marraine d’honneur est Mme Katerina Lojdová, actrice tchèque et épouse de l’ambassadeur. Le festival compte parmi ses nombreux prestigieux partenaires également le Conseil Parisien des Européen.nes auprès de la Ville de Paris.

EN


The seventh edition of the Czech-In Festival, a festival of Czech and Slovak films in Paris, will take place on October 22, 23 and 24, 2021, on the occasion of the upcoming national holiday of Czechoslovakia (October 28).

Once again the screenings will be organized in various screening rooms of the capital so they will be accessible to a wide audience. Screenings will take place in the Auditorium of the City Hall of Paris, as well as in the 3 Luxembourg and Reflet Médicis cinemas. In November, two satellite screenings will take place at Parisian universities: the Sorbonne and the State Institute of Oriental Languages.

After a mandatory year off, the festival wishes to show the liveliness and diversity of Czech culture and will present films that may have a connection with France.

The event will begin with a screening of Roman Vávra’s documentary – The World According to Mucha (2020), in the Auditorium of the City Hall of Paris in the presence of Alphonse Mucha’s grandson John, as well as the film crew. Master of Art Nouveau, this exceptional and internationally recognized Czech artist spent his career in Paris at the turn of the 19th and 20th centuries and created a new style named after him: the Mucha style.

Children and adults will be able to appreciate another artistic discipline in which the Czechs excel: film animation, represented by Even Mice Belongs in Heaven (2021), a film by directors Jan Bubeníček and Denisa Grimmová, co-produced by the Czech Republic, France, Poland and Slovakia. The Paris premiere will take place in the presence of the main character Šupito and French producer Alexander Charlet (Films du Cygne).

The festival will also address more serious topics: the expulsion of German minorities after the end of World War II is the theme of Bohdan Sláma’s film Landscape in the Shadows (2020). Subsequently, there will be a debate with Roman Krakovský, a historian specializing in Central and Eastern Europe.

The main October program will end with a screening of the film, The Cassandra Cat by Vojtěch Jasný (1963), which was restored on the occasion of this year’s Cannes classics selection. The film will be accompanied by a presentation by Anne-Laure Brénéol-Ithurralde (Malavida distribution).

The Czech language department of the Sorbonne University will host a screening of the film Confession of the Forgotten (2015) by Petr Václav. The next screening will take place in INALCO: From Your Life (2012) by director Kryštof Mařatka. Both films will be presented by the directors.

As has been the tradition since its inception, the festival has been organized under the auspices of the Ambassador of the Czech Republic in Paris, Mr. Michal Fleischmann. Its honorary patron this year is Mrs.Kateřina Lojdová, Czech actress and wife of the Ambassador. The festival also counts newly among its many prestigious partners the Parisian Council of Europeans with the City of Paris.

2021 Press Release (PDF)

CS


Sedmý ročník Festivalu Czech-In, přehlídky českých a slovenských filmů v Paříži, se uskuteční 22., 23. a 24.října 2021 u příležitosti nadcházejícího státního svátku Československa (28. října).
Nově budou projekce organizované na různých místech hlavního města tak, aby byly přístupné širokému publiku. Promítat se bude v Auditoriu Pařížské radnice, v kinech Les 3 Luxembourg a Reflet Médicis. V listopadu se budou konat dvě satelitní projekce na dvou pařížských univerzitách: na Sorbonně a na Národním institutu orientálních jazyků (INALCO).

Po roce nucené přestávky si festival přeje ukázat živost a rozmanitost české kultury a představí filmy, které mají spojitost s francouzskou kulturou.

Akci zahájí projekce dokumentárního filmu Romana Vávry – Svět podle Muchy (2020) v Auditoriu Pařížské radnice a za přítomnosti Muchova vnuka Johna Muchy a filmového štábu. Tento vynikající a mezinárodně uznávaný český umělec, udělal kariéru na přelomu 19. a 20. století v Paříži a vytvořil nový styl, který je po něm i pojmenovaný, styl Mucha.

Děti i dospělí budou moci ocenit další uměleckou disciplínu, v níž Češi vynikají – filmovou animaci, kterou zastoupí Myši patří do nebe (2021), film režisérů Jana Bubeníčka a Denisy Grimmové, koprodukovaný Českou republikou, Francií, Polskem a Slovenskem. V pařížské předpremiéře bude film představený za přítomnosti hlavní představitelky Šupito a Alexandra Charlet, francouzského producenta (Films du Cygne).

Festival se bude zabývat také vážnějšími tématy. Námětem filmu Krajina ve stínu (2020) Bohdana Slámy je odsunu německých menšin po skončení druhé světové války je. Následovat bude debata s Romanem Krakovským, historikem specializujícím se na střední a východní Evropu.

Hlavní říjnový program bude uzavřen promítáním filmu Až přijde kocour Vojtěcha Jasného (1963), který byl restaurován a oceněn u příležitosti letošního ročníku festivalu v Cannes classic. Film bude doprovázen prezentací Anne-Laure Brénéol-Ithurralde (Malavida distribution).

Katedra českého jazyka univerzity Sorbonne bude hostitelem projekce filmu Zpověď zapomenutého (2015) od Petra Václava. Další projekce se uskuteční na INALCO: Z tvého života (2012) režiséra Kryštofa Mařatky. Oba filmy představí jejich režisér.

Jak je již dobrou tradicí, festival je od roku vzniku 2009 organizován pod záštitou velvyslance České republiky v Paříži. Letos zaštítí festival současný velvyslanec Michal Fleischmann a čestný patronát přijala paní Kateřina Lojdová, česká herečka a choť pana velvyslance.

Festival také nově mezi své prestižní partnery počítá Pařížskou Radu Evropanů při Radnici Města Paříže.

Tiskova zprava 2021 (PDF)

Moments | Chvilky 🗓 🗺


Genre : Drame
Réalisateur : Beata Parkanová
Production : République tchèque / Slovaquie
Année : 2018
Durée : 93´
Classification : à partir de 12 ans

Synopsis: Anežka est une jeune femme qui souhaite que ses relations avec sa famille et ses partenaires soient bienveillants et paisibles, même au prix qu’elle se plie aux désirs des autres afin d’éviter tout malentendu ou conflit. Mais elle ne réalise pas que ce calme imaginaire n’est que le calme avant tempête, qui doit arriver tôt ou tard. Chvilky/Moments décrit des situations élémentaires ainsi que les relations et les émotions que chaque personne rencontre, parlant d’amour, de douleur, de dévotion, mais aussi d’espoir afin que l’homme puisse transformer ses blessures en force.

Projection : samedi le 16 novembre 2019 à 19h15
Cinéma Christine 21, 4 Rue Christine, 75006 Paris

Bande annonce