FAMU court métrages 🗓

ÉDITION 2017


Projection
Samedi le 10 juin 2017 à 18h00, Cinéma L’Entrepôt
VO ST français

Jane! Jane! – Jan! Jan!
– réalisation : Yvone Teysslerová, Fiona Ziegler – 5 minutes
Le protagoniste, Jan, est entravé par sa pudeur dans sa relation avec les femmes. Le film est aussi un hommage à Jan Němec, le célèbre réalisateur de la Nouvelle Vague tchèque.

San
– réalisateur : Šimon Holý – 11 minutes
Un homme, allongé dans son lit, repense aux ruptures qui ont eu lieu dans sa vie : avec sa jeune femme, son frère, et avec lui-même. Tout cela est enfermé dans l’espace d’une villa, témoin de la fin de cette vie.

2 : 1
– réalisatrice : Fiona Ziegler – 12 minutes
Martha travaille dans un bar à soupe. Un jour, avec sa jeune collègue, elles assistent à un match de foot, invitées par un de leurs clients. La soirée prend une tournure inattendue : Martha se retrouve au milieu d’un triangle amoureux et, d’un seul coup, face à sa vulnérabilité, aux malentendus et autres conséquences d’une relation durant le temps d’une nuit.

Smrt válce – Mort à la guerre!
– réalisateur : Adam Kratochvíl – 7 minutes
Un homme souffre de frustrations dont il est partiellement responsable : il déteste son travail d’homme sandwich mais est incapable de le quitter, il ne communique plus avec sa femme mais n’arrive pas à renouer cette communication. Le seul plaisir de sa vie est son goût pour le bricolage. Il a cependant depuis quelques temps le sentiment qu’il est nécessaire de tout bouleverser mais ne trouve qu’une solution radicale.

Neznám hladinu – Niveau inconnu
– réalisation : Tomáš Lipský – 5 minutes
Un jeune homme essaie de combattre de mauvais souvenirs, liés à son père, au moment le plus dur de sa vie.

Sen – Rêve
– réalisatrice : Jana Hojdová – 5 minutes
Une relation entre une mère et une fille. Trois lignes narratives s’y entremêlent. La première est un flash-back, la mère est à l’hôpital et sa fille lui rend visite mais ne la trouve plus dans son lit. La suivante – onirique – se déroule dans une maison, blanche et immatérielle, et la dernière où la fille dit adieu à sa mère avant sa mort.

Pět jednoduchých způsobů jak najít spřízněnou duši – Cinq façons simples de trouver une âme sœur
– réalisatrice : Hana Stehlíková – 5 minutes
Un film, qui se veut un guide, dénonçant la complexité de la société mais qu’il ne faut cependant pas prendre trop au sérieux.