CINE-CONCERT – FILMS D’ARCHIVES 🗓 🗺

ÉDITION 2018
Cinéma Christine 21 @ 4 rue Christine, Paris 6 Carte

FILMS D’ARCHIVES
mis en musique par Irena et Vojtěch HAVEL

Ce ciné-concert est dédié aux CENT ANS DEPUIS LA CRÉATION DE LA TCHÉCOSLOVAQUIE, et il sera l’occasion de visionner des films courts et muets en provenance des Archives Nationaux Tchèques , accompagnés par la musique en live des artistes tchèques Irena et Vojtěch Havlovi.
60 minutes

Ce duo de la République Tchèque a développé une démarche expérimentale mêlant viole de gambe, percussions, violoncelle et voix. « on a envie de se contenter de ces sons inclassables, qui transcendent toute l’histoire de la musique, et de la fascination que dégage l’histoire du Moondog tchèque. Après avoir joué au sein de l’ensemble expérimental Capella Antiqua e Moderna dont le répertoire va de la Renaissance à la musique contemporaine, Irena Havlová et Vojtěch Havel se consacrent depuis les années 1990 à leur musique en duo. Au travers d’un processus de recherche créative et de découvertes, ils sont parvenus à des résultats remarquables qui leur valent une reconnaissance internationale. Leur musique pourrait être qualifiée d’alternative, de globale, et propose un nouveau son, improvisé, expérimental, minimaliste, qui invite à l’introspection. En 2018, ils ont obtenu le prix Lion tchèque pour la musique du film Křižáček – Little Crusader, réalisé par Vaclav Kadrnka, et qui sera diffusé également au festival.

13 avril 1918
À la manifestation du 13 Avril 1918, contre la Monarchie austro-hongroise, une foule s’est déplacée soutenue par d’importantes personnalités publiques telles qu’Alois Rašín, František Staněk, Karel Kramář, Alois Jirásek, Vlastimil Tusar. Les cinéastes ont tourné cet événement à différents endroits de la manifestation. Depuis le balcon de la Maison Municipale on observe le nombre important de gens participant à la manifestation. Quelques célébrités posent dans la rue devant la caméra. Les caméras ont aussi saisi l’évènement dans la Salle Smetana où, devant une salle comble, plusieurs discours ont été prononcés.

La fête du 1er mai à Prague en 1918
Le défilé du 1er mai emprunte la Place Wenceslas et l’avenue Nationale, et se dirige vers Střelecký ostrov (une ile) et Žofín. Entre les banderoles apparaissent des panneaux avec des mots d’ordre demandant l’autonomie des pays tchèques. Les organisateurs de l’évènement prononcent des discours : Josef Kouša, Václav Johanis, Václav Klofáč, Božena Ecksteinová, Alois Simonides.

28 Octobre 1918 à Prague (1931)
Le documentaire comprend, non seulement, des séquences du 28 octobre 1918, mais aussi des jours qui suivirent cet évènement. Il débute par la manifestation de l’Indépendance de la Tchécoslovaquie, sur la place Venceslas à Prague, et par l’arrachage des symboles et pancartes autrichiens. A Žofín, les soldats tchèques s’arment. Le jour anniversaire de la Bataille de la Montagne Blanche (8 Novembre 1620), une célébration a lieu sur la place de Vieille ville où les officiers prêtent sermon. A la tribune se relaye des politiciens tchécoslovaques qui prononcent des discours.
Dans le film on voit les différents édifices pragois qui sont, plus au moins, liés à la lutte pour l’indépendance et la création de la république par exemple : la Maison Municipale, l’Institut céréalier de la guerre sur la place Venceslas, la Mairie de la Vieille Ville ou le Théâtre National. Au-dessus du Château de Prague flotte le drapeau de la Présidence de la République. Le président Masaryk est filmé à sa table de travail. A la fin de ce film muet on trouve, en complément, l’interview réalisé en 1931 du sénateur František Soukup sur l’importance de cet événement.

Topolčanky Septembre 1925
Sur les images tournées pendant les vacances du président Masaryk, au château de Topoľčianky, on aperçoit sa famille ainsi que l’ambassadeur britannique, George Clerk, en visite privée. Nous voyons aussi les enfants de Masaryk Jan, Alice, Olga et son mari Henri Revillioda, et surtout le président avec ses petits-enfants, Herbert et Léonard, jouant avec leur grand-père dans le jardin, lui prenant son chapeau, explorant le canal et s’y baignant.

Les personnalités importantes de notre vie (vers 1928)
Les personnalités de la politique tchèque et de la vie culturelle présentées en dessins. Le film utilise de façon ludique, les procédés des dessins d’animations afin de nous présenter T. G. Masaryk, Edvard Benes, Alois Rašín, Henry Fügner et de Bedrich Smetana.

L’Armée Tchécoslovaque en France (1931)
Les légionnaires tchécoslovaques ont combattu en France pendant la première guerre mondiale. Ce documentaire, de 1931, recueille les rares photographies historiques de leurs activités : le départ du régiment de carabiniers au front, les défilés militaires et les cérémonies des remises de décorations aux soldats, la vie dans un camp militaire, la célébration de la victoire et la création de la République Tchécoslovaque.

Projection : vendredi le 20 mai 2018 à 17h
Cinéma Christine 21, 4 Rue Christine, 75006 Paris